BONNE NOUVELLE! Réouverture du comptoir de pièces de notre concessionnaire de Pointe-Claire, tous les samedis, entre 7h00 et 11h30!
X
Nous joindre
Recevoir
l'infolettre
Télécharger
L’application
Faites partie
de l'équipe
septembre 10 - 2021
0

Projet de restauration complète d’un Freightliner COE 1998

L’équipe du concessionnaire GLOBOCAM de Lévis a eu l’immense plaisir de réaliser un projet de restauration complète d’un camion Freightliner COE 1998 pour un de leur fidèle client, Monsieur Luc Dvaranauskas de l’entreprise ComAgro. C’est rempli de fierté que chacun affirme qu’il s’agit non seulement d’une de leurs plus grandes réalisations, mais aussi d’un des plus beaux travails d’équipe auxquels ils ont pris part.

UN DIAMANT BRUT

 

Acheté en mai 2019 par le concessionnaire pour un projet interne, ce camion a suscité beaucoup d’intérêt de la part du publique dès son arrivée dans la cour de GLOBOCAM. C’est après quelques mois et de nombreux appels que GLOBOCAM Lévis a revu son projet, au grand bonheur de Monsieur Dvaranauskas, qui serait désormais propriétaire du camion. Il s’engageait ainsi à entreprendre avec notre équipe la longue épopée de sa remise à neuf.

À première vue, le camion était dans un piètre état. Son entretien a été négligé au cours de ses dernières années, assez pour que Pierrot Dufour, qui a pris part à ce projet de restauration, nous confie : « quand j’ai ouvert la porte, je pensais trouver un arbre dedans ! ». Outre les troubles mécaniques, les dysfonctions électriques et la corrosion, le Freightliner COE 1998 présentait de nombreux défis pour ceux qui allaient s’attaquer à sa refonte complète.

LES DÉFIS MÉCANIQUES ET ESTHÉTIQUES

 

Pendant les 15 mois qu’aura duré ce projet, pratiquement tout sur le camion a été remplacé, réusiné ou reconditionné. De la carrosserie au moteur en passant par les freins, l’intérieur et le filage, chacun des éléments a posé son lot de défis, ce que l’équipe a vaillamment surmonté.

 

Éric Ménard, technicien de véhicules lourds au concessionnaire de Lévis, nous raconte qu’un moteur reconditionné de même série que l’original, un Cummins N14, a été réinstallé dans le camion et qu’une transmission Eaton Fuller 1998 qu’il a lui-même refaite a elle aussi retrouvé sa place sous la cabine.

 

Du côté du filage et des tuyaux, tout un casse-tête attendait une fois de plus Pierrot. Celui qui nous informe qu’aucun schéma électrique n’était disponible pour ce modèle de camion a laissé échapper : « ce n’est pas compliqué, c’étaient tous des fils jaunes, juste des fils jaunes! ». Toutefois, il s’est armé de patience et a réussi à recréer de zéro chacun des circuits électriques, à les placer de façon ordonnée et à les fixer là où on les retrouve habituellement sur un camion neuf. Les composantes telles que les lumières et les éléments du tableau de bord ont été remplacés par des technologies plus récentes et appropriées à l’époque d’aujourd’hui.

 

L’entièreté de l’intérieur de la cabine a été refaite, sur mesure, aux couleurs de ComAgro. Il en est de même pour la carrosserie du camion, jusqu’à un travail de peinture fait main sur les réservoirs de chaque côté du camion et au dos de la cabine. Les roues aussi se démarquent alors qu’elles sont d’un noir poli et chromé, réalisées expressément pour ce projet.

 

Tous ceux qui ont touché au COE 1998 s’entendent pour conclure que le plus grand des enjeux qu’ils ont rencontrés concerne la disponibilité des pièces; la majorité d’entre elles n’existant plus sur le marché étant donné l’âge du camion. Ainsi, l’équipe a dû créer elle-même une bonne quantité des pièces requises ou encore adapter à ses besoins des pièces courantes de modèles récents de camions Freightliner. En somme, ce camion est réellement une pièce unique !

PRÊT POUR DES MILLIERS D’AUTRES KILOMÈTRES

 

C’est avec émotion que le camion a été livré à son propriétaire, Monsieur Luc Dvaranauskas de ComAgro en août dernier. Il fût ébloui de le découvrir, autant que tous ceux pour qui le projet a été gardé secret depuis son début en avril 2020. Jean-François Roy, représentant aux ventes responsable de coordonner cette restauration, affirme que l’équipe qui a travaillé à remettre ce camion en vie s’est surpassée et a fait preuve d’une collaboration remarquable. C’est avec les yeux brillants qu’il nous a dit : « Vraiment fier de ce qu’ils ont fait ! Chacun a travaillé vraiment fort et je leur lève mon chapeau à tous. ».

Après avoir connu une carrière de trajets de longues distances entre l’Île-du-Prince-Édouard et les États-Unis, le Freightliner COE 1998 poursuivra sa route pour assurer le transport des matières premières (grains, céréales, oléagineux et ingrédients pour moulées) destinées à la clientèle de ComAgro.

REMERCIEMENTS

 

Félicitations et merci à tous ceux qui ont pris part à ce projet d’envergure, notamment (par ordre alphabétique) :

 

Pierrot Dufour, chef d’équipe – préparation de camions neufs, GLOBOCAM Lévis
Éric Gagnon, coordonnateur aux ventes – pièces et service, GLOBOCAM Lévis
Éric Ménard, technicien de véhicules lourds, GLOBOCAM Lévis
Jean-François Roy, représentant aux ventes de camions, GLOBOCAM Lévis

 

Chabot Carrosserie, pour la peinture
Dynaflex, pour le système d’échappement
Entreprises Gosselin & Chouinard, pour le travail de toit
Ferblanterie Daniel Bilodeau, pour les éléments de chrome
Jessica Roy Photographie, pour la prise de photos finale
Pierre Tardif, lettreur, pour la peinture à la main
Rembourrage D’Aigle, pour les confections intérieures et de sièges
Trebor, pour les réservoirs hydrauliques et protecteurs de cabine arrières
XProtect, pour la protection de la carrosserie et des éléments de chrome

Fermer ×

Inscrivez-vous à l’infolettre
GLOBOCAM