Nous joindre
Recevoir
l'infolettre
Télécharger
L’application
Faites partie
de l'équipe
July 06 - 2021
0

Les piliers de GLOBOCAM : Bruno Roy

Bruno Roy a commencé sa carrière le 26 octobre 1988. Celui qui œuvre comme mécanicien diesel lourd pour nos concessionnaires de la grande région de Québec a bien voulu nous rencontrer pour nous parler de son parcours dans l’entreprise.

Entrevue réalisée par Lise Hamel

 

Bonjour et merci de participer à cet entretien. Est-ce que tu peux me parler de ton parcours chez GLOBOCAM depuis ton arrivée ?

 

Je suis entré ici avant-même que le garage soit ouvert; j’étais venu faire les établis et les lignes d’air dans la bâtisse à l’époque où le ciment n’était même pas encore coulé dans le garage ! Normand Chabot (Directeur du département de service à ce moment) m’a rappelé, car son soudeur s’était brisé le bras. J’étais supposé faire trois mois, et je suis encore ici !

 

 

Depuis ton arrivée, qu’est-ce qui a le plus changé ?

 

Au début, il y avait juste 10 portes et on n’était pas plus de 7 ou 8 mécanos. Maintenant, on travaille dans 19 portes avec celle du showroom et l’équipe a plus que doublé en nombre d’employés.

 

 

As-tu une vécue une anecdote drôle durant ces années de travail ?

 

Il s’en est passé des choses ! Celle qui me vient à l’esprit, c’est l’histoire d’un jeune qui faisait de la musique le soir tard et qui s’endormait sous les camions le jour.

 

 

Qu’est-ce qui te rend toujours heureux dans ton travail ?

 

Quand je travaille sur les camions neufs et que je les prépare, ma journée se passe bien. Je ne suis pas quelqu’un de très émotif, mais travailler dans mes camions neufs, j’aime ça. Il faut avouer que je n’aime pas trop me salir ! C’est aussi pourquoi je ramasse beaucoup dans le garage; j’aime ça quand c’est clean.

 

 

Et qu’est-ce qui te rend le plus fier dans ton travail ?

 

Quand je prépare des camions [pour leur livraison] et que les clients me disent qu’ils sont satisfaits de l’état des camions reçus; c’est donc motivant quand un client te dit qu’il est content !

 

 

Quels conseils donnerais-tu à un nouvel employé de GLOBOCAM ?

 

Travailler propre; une règle si simple, mais importante à suivre. C’est nécessaire dans un garage de se ramasser, de remettre l’outil à sa place quand on a terminé de l’utiliser, d’être organisé dans son travail. Ça aide tout le monde et ça stimule l’esprit d’équipe.

 

 

Selon toi, qu’est-ce qui fait le succès de GLOBOCAM ?

 

On est bien traité et, quand on a besoin d’outils, on les a ! L’entreprise investi pour optimiser notre efficacité et répondre à nos demandes.

Fermer ×

Inscrivez-vous à l’infolettre
GLOBOCAM